Détergents, odorisants, désinfectants pour l’hygiène professionnelle, conçus et fabriqués en France par
Logo Action Pin

Désinfection : définition et comment choisir un désinfectant

Désinfection : définition

La désinfection est l’opération au résultat momentané permettant d’éliminer ou de tuer les micro-organismes et/ou d’inactiver les virus indésirables portés par des milieux inertes contaminés en fonction des objectifs fixés.

La désinfection permet de réduire de 105 fois le nombre de germes initialement présent sur une surface.

A noter cependant que le résultat de l’opération de désinfection est limité aux  micro-organismes présents au moment de l’opération. La désinfection n’empêche pas les re-contaminations ultérieures, c’est pourquoi elle doit être renouvelée régulièrement dans les zones sensibles.

Cinq activités différentes sont regroupées sous le terme de désinfection :

  • BACTÉRICIDE : capacité d’un produit désinfectant à tuer les bactéries.
    Bactérie : micro-organisme uni-cellulaire qui se reproduit par scissiparité
  • FONGICIDE : capacité d’un produit désinfectant à tuer les champignons et leurs spores.
    Fonges : micro-organismes qui appartiennent à la famille des champignons (levures et moisissures).
  • SPORICIDE : capacité d’un produit désinfectant à tuer les spores bactériennes.
    Spore : résistance de certaines bactéries pour résister à des conditions extérieures défavorables.
  • VIRUCIDE : capacité d’un produit désinfectant à inactiver les virus.
    Virus : particule beaucoup plus petite que les bactéries, incapable de se reproduire par elle-même et qui a besoin de parasiter des cellules vivantes.

Ainsi un désinfectant peut n’être que bactéricide alors qu’un autre sera à la fois bactéricide, fongicide et virucide.

Qu’est ce qu’un produit biocide ?

On regroupe sous l’appellation de produits biocides les produits destinés à détruire, repousser ou rendre inoffensifs les organismes nuisibles, à en prévenir l’action ou à les combattre par une action chimique ou biologique. 

Il existe 23 types de produits biocides différents, divisés en 4 grandes catégories dont le groupe des désinfectants et produits biocides généraux (exemple : produits de désinfection des surfaces ou des locaux). 

La réglementation sur les biocides est définie par la directive européenne 98/8/CE du 16 février 1998. Elle a pour objectif d’harmoniser le marché européen et d’assurer un haut niveau de protection de l’Homme et de l’environnement. A terme, tout produit biocide devra faire l’objet d’une autorisation de mise sur le marché (AMM).

Choisir un désinfectant

La qualité de la désinfection ne peut se mesurer à l’œil nu. C’est pourquoi on comparera les performances des désinfectants du marché selon les normes auxquelles ils répondent.

Les normes

Les normes sont des « examens de passage » qui vont mesurer l’efficacité d’un désinfectant selon certaines conditions :

  • Sur des souches (micro-organismes) déterminées ; c’est le spectre d’activité du désinfectant (bactéricide / fongicide / virucide…)
  • Selon un temps de contact précis : en 5 minutes, ou en 15 min, etc.
  • A une température donnée (généralement imposée par la norme)
  • Avec d’éventuelles substances interférentes : c’est ce que l’on résume par les mentions « en conditions de propreté » ou « en conditions de saleté » ou « en présence d’eau dure » etc.
  • Avec une certaine concentration (dosage) du produit désinfectant.

Exemple : le détergent-désinfectant le VRAI PROFESSIONNEL Bactopin Plus Concentré passe avec succès les normes européennes de bactéricidie :

NormeConditionTemps de contactTaux concentration
EN 1276En condition de SaletéEn 5 minutesA la concentration de 0,5%
EN 13727 + A2En condition de PropretéEn 5 minutesA la concentration de 0,25%
EN 13727 + A2En condition de SaletéEn 5 minutesA la concentration de 0,8%
EN 13697En condition de SaletéEn 5 minutesA la concentration de 0,5%
EN 13697En condition de SaletéEn 30 minutesA la concentration de 0,25%
EN 13697 + A1En condition de Saleté du Domaine MédicalEn 30 minutesA la concentration de 0,25%

Remarque : Il est important de préciser les conditions d’essai ; dire que le produit passe la norme NF EN 13697 (par exemple) n’a pas de sens si on ne connaît pas la concentration, le temps d’action et les conditions de saleté/propreté…

Quelles normes retenir ?

Il existe pléthore de normes de désinfection, et il est très difficile pour l’utilisateur de s’y retrouver. Il faut savoir que :

  • Les nouvelles normes sont européennes ; elles commencent par NF EN.
  • Les normes françaises commencent par NF T. Elles sont obsolètes car remplacées par des normes européennes.
  • Les normes de base (EN 1040 / EN 1275) ne permettent pas de revendiquer et garantir l’acticité désinfectante d’un produit. Il ne s’agit pas d’une preuve suffisante d’efficacité biocide : ATTENTION.
  • Les normes permettant de revendiquer une action biocide sont appelées normes « d’application » : ce sont elles qui précisent les conditions d’efficacité du désinfectant (dose d’application, etc.) pour un usage donné.

Les normes les plus courantes pour les produits de désinfection des surfaces dures (TP2) et surfaces dures en milieu alimentaire (TP4) sont les suivantes :

Activité bactéricideN° de la NormeSouches testéesSecteur professionnelPhase / Etape
Norme de baseNF EN 1040Staphylococcus aureus
– Pseudomonas aeruginosa
TousPhase 1
> Test de suspension
Normes d’applicationNF EN 1276 Staphylococcus aureus
– Pseudomonas aeruginosa
– Enterococcus hirae
– Escherichia coli
Industrie
Domestique
Collectivités
Phase 2 / Etape 1
> Essai quantitatif de suspension
NF EN 13727MédicalPhase 2 / Etape 1
> Essai quantitatif de suspension
NF EN 13697Industrie
Domestique
Collectivités
Surfaces
Phase 2 / Etape 2
> Essai quantitatif de surface
Activité levuricideN° de la NormeSouches testéesSecteur professionnelPhase / Etape
Norme de baseNF EN 1275Candida albicansTousPhase 1
> Test de suspension
Normes d’applicationNF EN 1650Industrie
Domestique
Collectivités
Phase 2 / Etape 1
> Essai quantitatif de suspension
NF EN 13624Médical
Instruments
Phase 2 / Etape 1
NF EN 13697Industrie
Domestique
Collectivités
Surfaces
Phase 2 / Etape 2
> Essai quantitatif de surface
Activité fongicideN° de la NormeSouches testéesSecteur professionnelPhase / Etape
Norme de baseNF EN 1275Candida albicans
– Aspergillus niger
TousPhase 1
> Test de suspension
Normes d’applicationNF EN 1650Industrie
Domestique
Collectivités
Phase 2 / Etape 1
> Essai quantitatif de suspension
NF EN 13624Médical
Instruments
Phase 2 / Etape 1
NF EN 13697Industrie
Domestique
Collectivités
Surfaces
Phase 2 / Etape 2
> Essai quantitatif de surface

NB : lorsque l’action « fongicide » est suivi de la mention (Candida albicans), cela signifie que le produit n’est efficace que sur cette souche, qui est une levure. Le produit ne peut alors pas être revendiqué comme fongicide mais uniquement comme levuricide. Pour être revendiqué fongicide, le produit doit être efficace à la fois sur Candida albicans et sur Aspergillus niger (une moisissure).

Activité virucideN° de la NormeSouches testéesSecteur professionnelPhase / Etape
Norme d’applicationNF EN 14476
Spectre total
Poliovirus
Adenovirus
Norovirus murin
Tous
NF EN 14476
Spectre limité
Adenovirus
Norovirus murin
Phase 2 / Etape 1
> Essai quantitatif de suspension
NF EN 14476
Virus enveloppés
Vaccine

Détergent-Désinfectant : définition

L’usage de détergents désinfectants est appelé bio-nettoyage.
Le bio-nettoyage est défini comme un procédé destiné à réduire la contamination biologique des surfaces en combinant nettoyage et désinfection
Le bio-nettoyage est notamment très utilisé dans le secteur de la santé

Filtrer par

Marque

Solutions hygiène

Besoins

Activités

Types de préparation